Partager ce que l’on sait est le meilleur moyen d’apprendre davantage.

3 conseils entrepreneuriaux pour survivre aux périodes creuses

Philippe Richard Bertrand

Cofondateur et associé

04 août 2017


Être entrepreneur n’est pas toujours facile; le parcours n’est pas un long fleuve tranquille comme certains pourraient le laisser paraître. De l’adrénaline créée par l’idée initiale à la mise en marché de celle-ci, on vit des moments d’extase, certes, mais on passe parfois par des périodes plus sombres. Que faire quand le découragement nous envahit?

 

1. Garder l’oeil ouvert sur ses objectifs

Garder son autonomie, concrétiser son idée, ne pas avoir peur de sortir des sentiers battus et exploiter son plein potentiel sont les motivations qui vous ont aidé à propulser votre entreprise. Attention de ne pas commettre l’erreur de vous soustraire à vos propres ambitions, quels que soient les obstacles rencontrés. Il est important de se rappeler ce qui vous a allumé au départ et qui vous a permis de vous lancer dans cette folle aventure entrepreneuriale. Cette attitude va vous aider à passer au travers des moments moins roses.

 

2. Respecter son énergie et savoir s’entourer

Dans un article sur le blogue de l’École d’Entrepreneurship de Beauce, le président fondateur de l’EEB, Marc Dutil, soulignait qu’il est primordial de savoir reconnaître ses moments de faiblesse afin de prendre soin de soi et de son entreprise. De l’avis même de l’entrepreneur : « Sachez reconnaître vos moments d’épuisement et de fatigue, états dans lesquels vos décisions, votre empathie et votre leadership ne seront jamais à leur meilleur. Sans chercher l’équilibre parfait, il faut éviter les passages à vide où tout devient plus difficile et plus risqué. »

Il souligne d’ailleurs l’importance d’avoir une vie multidimensionnelle, non seulement centrée sur le travail, afin de mener une vie plus riche et, par le fait même, devenir un leader plus motivé et créatif.

 

3. Passer à l’action en mode « attaque »

Il appartient à l’entrepreneur d’aller chercher de nouveaux clients et de développer des partenariats intéressants qui mèneront l’entreprise au prochain niveau. Les ventes sont l’énergie vitale de toute entreprise. Sans vente, l’entreprise ne peut évidemment pas être viable.

Et vous, quels sont vos conseils pour garder la tête haute?

 


Autres articles