Partager ce que l’on sait est le meilleur moyen d’apprendre davantage.

Ce que je retiens de la journée eCommerce Québec

Julie Cantin

Associée

18 avril 2018


Le 9 avril dernier, j’ai eu la chance d’assister à la première mouture de la journée eCommerce de Québec présentée par les Événements eCommerce dans le cadre de la semaine numérique à Québec. Une journée sous le thème de l’authenticité, de la simplicité et de l’abondance (tant pour l’information que la quantité de nourriture!). Pour un passage vers le ecommerce réussi, voici les éléments que je retiens des entrevues et conférences.

La préparation

Une étape cruciale est la réflexion et la préparation. Il est essentiel de bien mesurer l’ampleur du changement qui sera généré et de réfléchir aux alternatives. Que ce soit de réduire les étapes de paiement, trouver l’information, permettre l’achat sans création de compte, etc. Prendre du temps pour l’analyse et la réflexion avant de se lancer est assurément une stratégie gagnante.

L’expérience client

Analyser le besoin et connaître réellement son client pour lui faire vivre une expérience de magasinage réussie. On vise à lui faciliter la vie et à développer, malgré la distance, une relation de confiance par un service rapide et en toute sécurité. Créer le plaisir à naviguer sur son site d’achat et faire vivre une séance de magasinage agréable à son client permet de générer des émotions positives qui sauront favoriser les ventes, tout comme l’encourage l’achat en succursale ! Mettre en avant une proposition unique, une expérience que l’on désire faire vivre à ses clients et prendre action en lien avec celle-ci.

Le data

Un incontournable, les données (mais surtout leur analyse) doivent être utilisées afin de mieux connaître son client et ses habitudes de consommation, permettant ainsi de segmenter ses actions et augmenter son impact auprès de ce dernier. Et c’est ici que l’expérimentation prend tout son sens. Expérimenter rapidement (dès l’atteinte du minimum viable) génère des données sur notre solution, ce qui permettra d’identifier rapidement les éléments à valeur ajoutée et ceux qui ont peu d’impact ou même nuisibles à nos activités.

La place du mobile

Peter Sheldon a été clair à cet effet : « Mobile only not mobile first ». De nos jours, l’appareil mobile est un outil essentiel à la survie! De ce fait, le champ des possibilités a définitivement augmenté dans les dernières années, permettant pratiquement de tout faire via son appareil cellulaire. Pour répondre à cette réalité de manière efficace, les stratégies d’achat doivent être revues et adaptées aux nouveaux contextes d’utilisation.

Par la diversité des participants et des invités, la journée a su adresser différentes perspectives afin de susciter une réflexion sur ses façons de faire actuelles. Une chose est sûre, pour être compétitives, les entreprises doivent constamment améliorer et optimiser leurs activités de ecommerce et, dans tous les cas, je note que la capacité d’adaptation semble être LE facteur de succès pour réussir son virage et rester performant.


Autres articles