On aime vous faire voir les choses différemment

Les fameux PODS de Marty Kaan!

Philippe Richard Bertrand

Associé et chef de la croissance

07 mai 2021


Connaissez-vous la télésérie House of lies?

Cette série a vu le jour en janvier 2012 durant 5 saisons et plus de 58 épisodes. En gros, c’est l’histoire de Marty Kaan, personnifié par l’acteur Don Cheadle qui est un consultant en finances et management auprès de grandes entreprises. Aidé par sa fine équipe d’experts, son POD, il sillonne les États-Unis à la recherche de nouvelles opportunités tout en élevant son jeune fils du mieux qu’il peut alors que son ex-femme est aussi sa concurrente principale.

J’ai adoré cette série complètement déjantée, mais c’est à ce moment que je me suis intéressé au concept des PODS.

Qu’est-ce qu’un POD?

Par définition, un POD est un petit groupe d’individus aux compétences complémentaires travaillant dans un but commun afin de réaliser une partie d’un projet ou d’une campagne plus vaste. Le POD n’est pas un « processus », mais une façon de penser et d’opérer en équipe. Il s’agit d’un changement de mentalité complet, la responsabilité de la prise de décision et de l’exécution des tâches incombant entièrement au POD. Plus de hiérarchie, plus d’échelon et surtout plus de goulot d’étranglement.

Ce type d’équipe n’a rien de nouveau pour les géants du secteur comme Google et HubSpot, où il est régulièrement mis en œuvre pour mener à bien des projets stratégiques de toutes tailles.

COMMENT CRÉER UN « POD »

Définissez-le(s) objectif(s)
Commencez par définir l’objectif ou le résultat attendu du projet. En fait, quel sera l’objectif du POD? Une fois que vous aurez défini ce que le groupe doit accomplir, vous serez en mesure de sélectionner les membres de l’équipe qui conviennent à cette tâche.

Assignez un chef
Choisissez un capitaine pour votre mission. Cette personne doit bien connaître les attentes de l’objectif et/ou du projet et être capable de diriger les actions et les décisions d’autres membres du groupe.

Constituez une équipe
Une fois que vous avez votre leader, il est temps de choisir les autres membres du groupe. Les équipes doivent compter entre deux et six personnes. Au-delà de six, vous devez vous diviser en deux groupes.

En fin de compte, ce sont les besoins du groupe qui déterminent qui doit en faire partie. Si vous devez créer une landing page sur le web, choisissez des membres qui ont des compétences en programmation, par exemple.

Définissez clairement les rôles et responsabilités de chaque membre du groupe
Un peu à l’image d’une équipe d’intervention tactique de la police, les rôles et responsabilités de chaque membre du groupe doivent être acceptés et compris par chacun des membres du POD. Vous ne verrez pas une équipe d’intervention tactique de la police se demander qui enfonce la porte pour faire une intervention!

N’oubliez pas que la somme des talents de votre POD doit presque garantir le succès de l’atteinte de l’objectif du projet.

Lancement
Vous avez presque terminé ! Tout le monde est rassemblé et a des tâches. Il ne vous reste plus qu’à fixer les échéances de vos livrables, à établir les points de contrôle ou les regroupements de PODS nécessaires et à lancer votre POD dans l’univers !

Avantages de la structure en PODS
Les feedbacks de leaders provenant de HubSpot, Google, SpaceX et bien d’autres nous indiquent que les structures en PODS ont énormément contribué à améliorer l’efficacité de la production et la collaboration entre les équipes.

Pour ma part j’ai recensé, depuis que j’utilise les PODS, six grands changements au sein de mon entreprise :

  • Responsabilisation des employés
    Les membres de l’équipe se sentent à l’aise et en confiance pour prendre des décisions sans l’implication de la direction. Cela contribue à encourager une autonomie au sein des petites équipes.
  • Efficacité de l’équipe
    La mise en œuvre de la structure en PODS offre un processus plus agile pour aborder les projets. Cela permet aux équipes d’être plus agiles grâce à des révisions fréquentes et garantit que les bonnes personnes sont impliquées au bon moment.
  • Collaboration
    Les membres de l’équipe peuvent être utilisés dans plusieurs PODS pour atteindre différents objectifs, ce qui augmente la collaboration et la responsabilité entre pairs.
  • La communication
    Le travail en petites équipes permet aux membres de se réunir rapidement et de partager des informations sur un projet ou de discuter des problèmes qui surviennent.
  • Imputabilité
    Les structures PODS favorisent un sentiment partagé de conscience et de responsabilité envers les autres, l’équipe, le produit, le client et les délais.
  • Innovation
    Grâce à une communication constante entre les différentes parties du puzzle, ce système crée une « culture de l’apprentissage » au sein de l’entreprise, ce qui permet de maintenir les normes et de franchir les principales étapes du projet.

 

Gardez à l’esprit que tout changement que vous introduisez dans votre structure organisationnelle, qu’il soit petit ou grand, nécessitera du temps et de l’engagement pour être appliqué. Il y a une courbe d’apprentissage pour tout, et les PODS ne font pas exception.


Autres articles